Fin des temps ?

Sommes-nous réellement à la fin des temps et va-t-on vivre trois jours d'obscurité ?

Retrouvez ce sujet en version podcast au bas de cette page et en suivant ce lien: https://youtu.be/sJkJ1AOge3M (le podcast est un peu différent de l’article, alors écoutez même si vous lisez ces lignes 😉).

La fin des temps est-elle pour maintenant ?

On l’a attendue (en tout cas moi, et avec enthousiasme 😄 !) en 2012, et elle n’est pas arrivée. La fin des temps est-elle pour maintenant ? À quoi s’attendre durant les prochains mois, voire les prochaines années ?

Trois jours d’obscurité ?

Avez-vous entendu parler de cette information selon laquelle se dérouleraient bientôt trois jours d’obscurité durant lesquels il faudrait se calfeutrer et attendre, car un vaisseau viendrait se positionner entre la Terre et le Soleil ? Selon ces dires, durant ces trois jours d’obscurité, un portail s’ouvrirait sur l’astral, permettant à ce qu’il contient de se déverser sur Terre. Suite à tout cela, une nouvelle Terre émergerait, pour le plus grand bonheur de l’humanité. Je serais curieuse de connaitre votre sentiment à cet égard.

Est-ce que cela vous parle ? Est-ce que vous avez l’impression que cela va se produire bientôt ? 

Personnellement, je n’ai pas l’impression que cet évènement va se produire. Je n’ai pas ce sentiment…

J’avais envie de vous en parler, car pour nous, Starseeds et Voyageurs, qui sommes venus pour offrir un choix et œuvrer pour la lumière, il est tentant de se raccrocher à ce genre d’événement potentiel.  On attend que ça : du changement, et si possible instantané, parce qu’on en a assez de ce monde qui part à la dérive ! Or, j’ai plutôt l’impression que le changement se fera de manière progressive et j’avais envie de partager cette impression avec vous.  

Une longue guerre contre la conscience

Je pense que nous ne nous trouvons pas au cœur d’une bataille qui prendrait fin en trois jours, mais plutôt au cœur d’une guerre un peu plus longue, comportant de nombreux actes. Il s’agit d’une guerre contre la conscience et contre l’âme, une guerre contre ce qu’il y a de plus sacré en nous. Et vous savez quoi ? Je n’arrêterai pas de me battre. (J’espère que vous non plus !)

En ce moment il y a une guerre contre la conscience et le sacré.

Méta, virus, guerre, etc : diviser et endormir

La tendance à la déshumanisation et à la machinisation de l’homme bat son plein. Pour moi, il s’agit du dénominateur commun de tous les sujets qui font l’actualité. Mais pourquoi ? C’est ça qu’il faut se demander !

Vous l’avez peut-être déjà vu, je pense que nous nous trouvons au coeur d’une manipulation globale au sein de laquelle les entités négatives et peuples extraterrestres négatifs dirigent leurs pantins humain dans le but d’atteindre certains objectifs.

Le virus a probablement été pour eux une vraie mine d’or, si tant est qu’il ne l’aient pas forgée eux-même. L’injection censée protéger contre le virus (je refuse d’écrire le mot car le site serait de ce fait boycotté des moteurs de recherches) semble être dangereuse à la fois physiquement et spirituellement. J’ai entendu plusieurs témoignages de professionnels (médecin et plusieurs médiums) selon lesquels l’injection avait le potentiel de déconnecter la conscience du corps physique. Je ne sais pas comment ça fonctionne, je ne sais pas si cela vient de la substance (qui semble évidement dangereuse, car expérimentale, de toute évidence) ou de la symbolique qui y est associée. C’est peut-être les deux ! La symbolique, c’est celle de l’homme machine, l’homme rat de laboratoire. L’humanité prête à tout pour éviter le risque lié au vivant, le risque inhérent à la vie. Abîmer le corps n’est pas sans conséquences pour l’âme et la conscience, surtout lorsque la symbolique derrière ce qui abime le corps est forte. Pas de panique inutile pour ceux qui se sont fait injecter et qui lisent ces lignes, apparemment il y aurait des moyens de reconnecter le tout (mais ça ne semble pas évident donc si vous pouviez éviter la 4ème ce serait sûrement bénéfique).

 

La privation de liberté revient à s’attaquer à notre conscience également. L’âme et la conscience sont libres et souveraines. Nous priver de liberté, c’est nous priver de notre dignité, de notre conscience, nous déconnecter de ce qui fait de nous ce que nous sommes, car notre essence ne peut être que libre.

Bien sûr, les confinements ont été utilisés par certains comme des opportunités d’élévation spirituelle, et c’est formidable. Ce qui différentie une personne portant la lumière d’une autre, c’est sa manière de saisir les opportunités d’évolutions, même si celles-ci viennent de l’obscurité. Tout est bon à prendre, même si globalement, tout cela n’a pas été pensé et conçu pour notre bien et notre élévation (encore une fois, je pense que toutes les décisions prises ont été fortement coordonnées par les mondes invisibles).

Séparer les hommes, briser l’unité, instaurer la discorde entre les peuples et au sein des familles. On retrouve ici l’agenda du virus et de l’injection, mais aussi celui de la nouvelle guerre. Et encore une fois, on retrouve la thématique de l’homme machine de guerre, de l’homme chaire à canon. Le sacré qui se trouve en chacun est piétiné et la conscience abolie.

Le lien avec la nature est modifié, puisqu’elle se trouve entre les mains de l’homme désormais (virus créé de toutes pièces, transhumanisme, étrange remise en question de plus en plus systématique des polarités liées au génome humain, etc. ).

L’humanité construit actuellement une réalité parallèle artificielle et projette sa conscience dedans, ce qui est dangereux et peut avoir de réelles répercussions. Regardez par exemple cette vidéo sur Meta, qui me préoccupe beaucoup : https://www.youtube.com/watch?v=7IRVMY7nXq0&t

Une guerre et non une bataille

Ce n’est pas une bataille, c’est une guerre avec de nombreuses batailles. Le but de cette guerre ? Empêcher l’avènement de la conscience, empêcher l’humain de prendre conscience de son véritable potentiel, de son rapport à l’univers, de ce qu’EST réellement l’univers et de ce que nous faisons dedans.

La conscience humaine est sacrée.

Vous vous demandez pourquoi le phénomène OVNIS est caché ? C’est tout simple. Les peuples extra-terrestres sont beaucoup plus avancés que les peuples de la Terre, dès lors, ils ont déjà compris ce qu’était réellement la conscience, son rapport à l’espace et au temps. C’est précisément pour ça qu’ils parviennent à traverser des années-lumière en un claquement de doigts. C’est aussi pour ça qu’ils s’intéressent tant à l’âme et à ce qu’il y a de sacré en l’homme.

Si l’humanité prenait connaissance de ces phénomènes et de ces technologies, elle prendrait conscience d’elle-même, et cela entrainerait inéluctablement la fin de tout ce qui fait de nous des appâts et du carburant pour nos élites grassement entretenues. En prenant conscience de son caractère sacré et de sa place, l’humanité ne se livrerait plus en pâture comme elle le fait. Les guerres qui profitent à certains (visibles et invisibles) prendraient fin, la société de consommation s’effondrerait, le massacre des animaux pour leur viande s’effondrerait, plus personne ne prendrait le risque d’abimer son corps en ingérant des substances toxiques. L’humanité s’efforcerait de ne plus nourrir les entités négatives qu’elle nourrit actuellement avec toute l’énergie négative qu’elle produit sur Terre. Ce serait la fin du monde, paradoxalement.

La prise de conscience du caractère sacré de l'humanité pourrait entrainer la fin de ce monde.

Que l’humanité écrive sa propre histoire

En cette période de fin des temps, il est plus que temps que l’humanité se libère de ses chaînes et écrive sa propre histoire. 

L’humanité sous "influence parentale"

L'humanité doit parvenir à se libérer de l'emprise et décider pour elle même.

Actuellement, l’humanité semble se trouve plus qu’influencée, elle est dirigée. La plupart du temps, ce n’est pas elle qui écrit sa propre histoire, et quand elle l’écrit, elle ne l’écrit pas consciemment. L’humanité est comme un enfant qui se trouve sous l’influence très forte de deux parents diamétralement opposés. Il y a le parent lumière et le parent obscurité.

Le parent lumière ne veut pas donner de direction trop précise, il ne souhaite pas faire « à la place de« . Il désire donner à réfléchir, donner de l’indépendance, donner un choix, donner des opportunités d’évolution. À chaque chute, il met un pansement et essaye d’expliquer les raisons de la chute afin qu’à l’avenir, l’humanité ne tombe plus.

Le parent obscurité donne des ordres qui n’ont pas de sens, il se délecte des chutes en silence et s’amuse de la peur et de la confusion. Jamais il ne souhaiterait pousser l’humanité vers son autonomie, car il a besoin d’elle pour s’amuser, il ne souhaite pas se retrouver sans son jouet. Il ne veut pas que l’humanité grandisse et qu’elle se sépare de lui. Il lui dit qu’il n’y a pas besoin d’apprendre, pas besoin de grandir et pas besoin de faire des choix.

Les événements actuels comme autant d’opportunités

 

Même s’ils ne viennent certainement pas de la lumière, je pense que les événements actuels peuvent être vus comme des opportunités d’évolution. C’est-à-dire des opportunités de faire des choix consciemment, en ayant bien compris la direction vers laquelle ils nous emmènent. Je ne pense pas que tout arrivera sur un plateau, mais qu’au contraire tout se construira (ou se reconstruira).

L'avênement de la conscience rendra l'humanité libre.

Je me sens plus en résonance avec la possibilité d’une forte tempête solaire en 2024 ou 2025 qu’avec les trois jours de nuit en 2022. En tout cas je vais continuer les recherches en ce sens.

Ce qui me gêne avec la prophétie des trois jours de nuit, c’est l’idée de sauvetage soudain, l’idée que nous allons nous réveiller avec de super-pouvoirs et retrouver toutes les capacités que nous avons « perdues » temporairement en nous parachutant sur cette planète. Je ne pense pas du tout que ça se passera comme ça, et je suis en colère de savoir d’avance que nombre d’entre nous seront probablement déçus car, en effet, nous attendons le changement.

Le changement viendra surement, mais doucement, et seulement pour une partie de l’humanité qui voudra se diriger vers ce changement, et qui s’y dirigera effectivement.

Quelques idées pour faire face en cette période

  • Rester dans le corps, le corps est sacré et contient les codes que vous êtes venus amener ici sur Terre, ne l’oubliez pas !
  • Rester uni avec soi-même (ne pas aller contre sa conscience)
  • Rester uni avec les autres, tout en étant capable de dire non quand c’est nécessaire

Voici ci-dessous le sujet en version podcast : (le podcast est un peu différent de l’article, alors écoutez même si vous lisez ces lignes 😉).

Spread the love

Une réponse

  1. Aurélie Chable dit :

    Merci, du fond du coeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

YouTube
Instagram
Facebook